Introduction

Ex-consommatrice de pointe qui s'éveille aux joies de la simplicité volontaire et essaie de retrouver au quotidien un lien avec la nature et une douce décroissance, je partage principalement ici mes découvertes et repérages, des bouts de cheminement et mes lectures.

26 janvier 2008

Conversation surréaliste

Dans une boulangerie où je me rends rarement, au moment où les pains sont payés et prêts à partir avec moi, la vendeuse commence à les mettre dans un sac en plastique...
- Ah non, merci, j'ai mon propre sac
- C'est pas grave, j'ai déjà commencé à les mettre dedans.
- Oui, mais je préfère mon propre sac.
- Mais ne vous inquiétez pas, je ne vous le fais pas payer, les sacs sont gratuits!
- Oui mais c'est pas ça la question, c'est que c'est un sac en plastique.
- Mais le pain ne le touche pas voyons, il est protégé par le papier.
Et elle m'a tendu le sac contenant les pains...

Visiblement, il reste des personnes qui ne vivent pas vraiment sur cette planète et n'envisagent même pas qu'il puisse y avoir le moindre problème.

4 commentaires:

m'irza a dit…

Ce genre de chose m'arrivait fréquemment il y a quelques années, mais j'avoue que je pensais que c'en était bel et bien fini de cette innocence absolue...

Eeunded a dit…

Oui oui... ça existe encore. il y a encore beaucoup de travail...

nathalie a dit…

C ' est la triste réalité ...
Mais continuons !
Nous vaincrons ...

Claire et Greg a dit…

Comme M'irza, ça nous arrivait souvent, mais maintenant, ça commence à rentrer dans les mœurs. Parfois, on doit porter des vêtements au pressing et on doit être parmi les rares clients à ne pas demander à ce que nos habits soient complètement plastifiés.
Allez courage, d'accord avec Nathalie, on va y arriver à force de persévérance, on est de plus en plus nombreux !!!